Vole loin de là, attrape le savoir...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Âsa arrive, portée par le vent ~

Aller en bas 
AuteurMessage
Âsa Snäll
Air
Air
avatar

Messages : 43
Popularité : 41
Date d'inscription : 12/02/2012

Carte identitaire
๑ Chambre: 01
๑ Profil: Lycéenne
๑ Club: Artistes

MessageSujet: Âsa arrive, portée par le vent ~   Février 12th 2012, 18:33











Âsa Snäll
17 ans . Vent . Troisième année . Lycéenne . Suédoise . Les artistes . Thème musical

Il était une fois ...

Je n'avais pas eu une vie facile, mais je ne pouvais pas m'en plaindre. Tout était entièrement de ma faute. Allongée sur le fauteuil de couleur claire, oscillant entre le beige et le blanc cassé, je regardais le plafond au dessus de moi, tandis que l'homme attendait que les paroles coulent de ma bouche. Je respirai un grand coup, puis me lançais dans le récit.

• Je suis née en février. Il neigeait, je crois. Il faut dire que la Suède est un pays assez froid, aussi. J'avais déjà une grande soeur, qui s'appelait ... Lana, si je me souviens bien. Ma mère était une femme remarquable : belle, fière et d'une force mentale incroyable. Mon père était plutôt le contraire : il était peut-être beau également, mais il semblait soumis à sa femme, et terriblement timide. J'ai eu une enfance banale, avec tout ce que l'enfance comporte de banal : des jouets, de l'amour, un soupçon d'école par-dessus tout cela, des amis, des rivalités ...

• Et puis, j'ai commencé à m'ennuyer, en cours. J'avais 11-12 ans, je crois bien. Il faut dire que, lorsqu'on a un niveau supérieur à celui de la classe, qu'on comprend les énoncés plus rapidement et que nos notes sont toujours excellentes, oui, on finit par s'ennuyer. Alors j'ai arrêté d'aller à l'école. A la place, je me suis mise à traîner dans la ville. Et forcément, comme je ne la connaissais pas, j'ai un jour fini par me perdre ... Ça aurait pu arriver à n'importe qui, et finalement j'aurai pu rentrer chez moi. Finalement, j'aurais pu regarder de chaque côté de la route avant de traverser et de me jeter sur la voie.

• Oui docteur, j'ai été renversée par cette voiture. Tout ce que je vous raconte, je ne m'en souviens pas vraiment, mais on me l'a souvent raconté par la suite. Je suis restée deux mois à l'hôpital, pour mes jambes aussi bien que pour mon amnésie. Lorsque je me suis réveillée après deux semaines de coma et que j'ai vu tout ces gens autour de moi ... J'ai dû les blesser lorsque je leur ai demandé qui ils étaient. Mais ils ont eu la patience d'attendre que je leur fasse confiance. Ce sont des personnes réellement gentilles, c'est ce qui est bien chez eux.

• Après ces deux mois, je suis retournée à l'école. Sans surprise, les cours me parurent faciles, trop faciles ... Ce n'était même pas amusant. Mais je préférais rester là-bas, avec mes amis, plutôt que risquer à nouveau de mettre ma vie en danger. Apparemment j'avais gardé les mêmes amis, et même si au début ils ont été un peu déboussolés - bien moins que moi, mais tout de même - la situation s'est vite arrangée. Tellement arrangé, d'ailleurs, que je me retrouvais au bras de mon meilleur ami après trois semaines. Je crois que je ne pourrai jamais oublier le visage de Nils. Même si quelques années se sont écoulées, maintenant.

• Je ne pense pas qu'il soit nécessaire que je raconte le cours et la fin de cette histoire. J'ai continué à vivre normalement, avec ma famille. Ma soeur avait quitté la maison, désormais, et je ne la connaissais pas réellement. Je sais juste qu'elle s'appelle Lana. Et encore, je n'en même plus sûre. J'ai continué à me faire des amis, à aller à l'école, à avoir des relations ... J'ai aussi commencé à jouer du piano et à chanter. Maintenant, cela fait trois ans que je joue du piano, seulement deux que je chante, et je suis plutôt douée, paraît-il. Mais il faut peut-être que je vous explique pourquoi je me retrouve ici.

• Lorsque j'étais dans le coma, je suis certaine d'avoir vu un être étrange. Il m'a choisi, j'en suis certaine. Docteur, ne me regardez pas comme ça. Je ne l'avais jamais dit, mais l'autre jour, je l'ai revu en rêve. Je l'ai dit à mes parents, et je crois qu'ils s'inquiètent pour ma santé mentale. ... Comment ? Une académie, ailleurs ? Faite pour moi ? Oui, faites-moi y entrer ...
PHYSIQUEMENT ?
Durant une semaine où j'avais été tenue de rester à l'hôpital pour faire une batterie d'examens, j'avais vu très souvent mon reflet. Que j'avais fini par haïr, tellement je l'aimais. Par rapport aux autres filles, j'ai toujours été petite, ne dépassant pas le mètre cinquante. Mon corps était certes sans graisse superflue, mais il était également dénué de toute masse musculaire. Mon poids tourne autour des trente-huit kilogrammes. Sous la tunique de l'hôpital, on pouvait deviner mes courbes féminines : une poitrine qui, sans être petite, n'était pas énorme pour autant ; des hanches quelques peu étroites pour la femme que je n'étais pas encore tout à fait ; et des fesses légèrement rebondies. Ah ça, j'étais contente de ce corps qui attiraient certains regards appréciateurs lorsque je déambulais dans les couloirs de l'hôpital.

Mais ce que je préfère en moi, ce sont mes longs cheveux. Ils sont d'une blancheur de neige, et même en Suède c'est une chose étrange, ce qui me plait d'autant plus. Ils sont longs, très longs, puisqu'ils descendent un peu plus bas que mes fesses. Ma chevelure est ondulée, ce qui ne fait pas forcément bon ménage avec des cheveux fins : un coup de vent, et bonjour les noeuds. Mais il y a aussi le côté "un coup de brosse, bonjour douceur" alors j'évite de trop me plaindre. J'aime beaucoup les laisser lâchés et sentir leur doux poids sur mes épaules, mais lorsqu'il est nécessaire que je les attache, j'en fais une queue de cheval ou un chignon négligé.

Mon visage, lui, n'a rien d'exceptionnel. Enfin, je veux dire, j'ai une bouche toute petite et aux lèvres presque inexistantes tant elles sont fines ; un petit nez pointu, qui remonte légèrement ; deux oreilles, qui par bonheur ne sont pas décollées ; un front long mangé par ma frange irrégulière ; des pommettes peu marquées ; un menton quelque peu fuyant ; et des yeux dorés ... Bon, j'admets que cette couleur est un peu étrange, mais je suis née comme cela. C'est la seule chose réellement marquante sur mon visage, ce n'est pas la peine de développer. Oh, j'ajouterai que mes sourcils dévoilent à coup sûr mes émotions. Qu'ils soient courbés vers le haut lorsque je suis désespéré ou froncés lorsque je suis en colère, ils sont d'excellents révélateurs.

A part ça ... Je suis du genre à porter chemisier et jupes, longues chaussettes et bottes. Les tons sont le plus souvent dans le noir ou le blanc. Je n'aime pas tellement la couleur, si ce n'est le violet, alors j'évite d'en mettre, voyez-vous. Les bijoux ne me rebutent pas mais ne m'attirent pas non plus. Il arrive que j'en mette mais je ne trouve pas cela indispensable. En revanche, je porte toujours une montre, bien souvent cachée par les manches de ma veste.
MENTALEMENT !
« C'est une jeune femme intelligente, mais qui devrait se fier un peu plus à son instinct ... » Professeur de littérature.
En effet, comme développé dans l'histoire, Âsa est plus intelligente que la moyenne. De ce fait, elle a toujours préféré s'appuyer sur ce qu'elle voit et comprend plutôt que de foncer. Chaque situation de la vie peut la mener à réfléchir, ce qui fait qu'elle manque cruellement de spontanéité. Elle semble toujours répondre ce que les autres attendent, car elle reste pensive un moment avant de répondre lorsqu'on lui parle. Elle a muselé son instinct, ce qui fait qu'elle ne l'entend plus, ne pouvant ainsi pas le suivre. De toutes façons, ça ne sert à rien de se lancer dans une situation qu'on ne peut pas évaluer, d'après elle.

« Âsa, tu peux libérer la salle de bain s'il te plait ? Ça fait trois quarts d'heure que tu y es ! » Le père d'Âsa.
La demoiselle est du genre coquette. Elle peut passer des heures à préparer son apparence, pensant que ce qu'on laisse apercevoir de soi est très important puisqu'il compose une première impression. Même si ce n'est pas grand-chose, un peu de maquillage, une jolie tenue marque toute une différence avec un aspect négligé. Mais il faut bien avouer qu'Âsa est également légèrement narcissique : elle pourrait passer des heures à contempler son reflet, simplement pour le bonheur des yeux. Mais comme elle le sait, elle tente de corriger ce défaut, sachant de plus qu'il y a des filles bien plus jolies qu'elle.

« Quand elle me parle de musique, ça me dépasse totalement ! » Maykenn, amie d'Âsa.
En effet, lorsqu'Âsa aborde un sujet qui lui tient particulièrement à coeur, il faut s'accrocher. Entre termes techniques et termes terriblement enfantins, ou simplement un langage adapté à toute la passion qu'elle accorde à son sujet, il faut arriver à suivre les chemins sinueux que prend l'esprit de la jeune femme. En réalité, elle ne cherche pas à perdre les gens, mais elle se perd elle-même dans son idéalisation des choses. Terriblement idéaliste, il faut qu'elle cherche à faire ressortir le meilleur de chaque chose pour que les autres comprennent la valeur de ses passions pour elle.

« Elle ne parle pas beaucoup, mais une fois que la glace est brisée, elle se révèle vraiment gentille. » Clem, ami d'Âsa.
C'est vrai que la demoiselle n'est pas très très causante. Comme elle réfléchit beaucoup avant de se lancer, Âsa hésite bien souvent à discuter, et du coup elle ne parle que pour dire des choses utiles ou demander des informations. Deuxième point dans cette description, sa gentillesse. En effet, si vous cherchez une personne compréhensive, qui va essayer de vous aider si jamais vous avez besoin, et tout ça. Bien sûr, il faut d'abord réussir à avoir sa confiance. Mais comme elle n'est pas renfermée sur elle-même, c'est une chose plutôt simple à avoir.

« Je n'ai jamais réussi à la punir. Ses excuses sont toujours acceptables. » Professeur de physique-chimie.
Âsa est une excellente comédienne. Jouer la joie ou la tristesse, exprimer la colère ou l'indifférence ... Si la demoiselle a envie de jouer avec vous, elle n'hésitera pas à utiliser ses talents. Si elle a besoin de quelque chose, et qu'elle ne peut l'obtenir en demandant simplement, elle tentera de pousser à bout grâce à des gestes théâtraux. A cause de ça, Âsa a quelque peu pris la manie d'en faire des tonnes à chaque fois. Et elle joue aussi lorsqu'elle veut éviter les punitions, comme exprimé plus haut ...

« Elle a des goûts contradictoires ... Enfin, ça la rend un peu bizarre mais intéressante. » La mère d'Âsa.
La jeune femme aime beaucoup la musique, ce qui est d'ailleurs la raison pour laquelle elle est dans le club des artistes. Elle aime le soleil. Elle adore sentir sa douce caresse sur sa peau. Mais elle aime autant la pluie, trouvant que c'est toujours sympathique de sauter dans les flaques. Elle n'aime pas tellement la couleur. Elle ne supporte pas très bien l'alcool et se cantonne aux jus de fruits et aux sodas à chaque fête. Que dire de plus ... Elle peut passer des heures à lire, tout en le lâchant aussitôt si quelqu'un lui propose une activité plus intéressante. En clair, Âsa aime beaucoup de choses, certaines plus que d'autres, comme tout le monde ...
ET MOI, ALORS ?!
Ton surnom : Akiko
Ton âge : 17 ans
Ton expérience en rplay : Je fais du rp depuis 5 ans, la longueur de mes posts est variable mais ça ne passe pas en dessous d'une quarantaine de lignes.
Ton avis sur le design : Honnêtement ? J'adhère totalement.
Ton avis sur le contexte : Qu'est-ce qui m'a poussé à m'inscrire, selon toi ?
Comment as-tu découvert Street Sky : Oh, par une demande de partenariat qui est en mode négociation.
A rajouter ? Rien du tout, si ce n'est que je suis impatiente de commencer à jouer !

Code : Validé par Thake o/
© Copyright 2011 - Fiche de présentation : LYLINEE - Twi Art



Dernière édition par Âsa Snäll le Février 13th 2012, 17:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thake Hamilton
Terre
Terre
avatar

Messages : 161
Popularité : 211
Date d'inscription : 23/01/2012
Age : 22

Carte identitaire
๑ Chambre: o1
๑ Profil: Lycéen
๑ Club: Les affamés

MessageSujet: Re: Âsa arrive, portée par le vent ~   Février 12th 2012, 19:01

Coucouuu ! Tout d'abord bienvenue sur Street Sky petite élue de l'air ! :3 Merci de ton inscription, après ces trois membres je commence à arrêter de désespérer o/
J'aime beaucoup ton avatar (vive les yeux jaunes xD) Je te laisse finir ta fiche qui à l'air prometteuse !

Bonne continuation, au plaisir o/

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://street-sky.forumactif.fr
Âsa Snäll
Air
Air
avatar

Messages : 43
Popularité : 41
Date d'inscription : 12/02/2012

Carte identitaire
๑ Chambre: 01
๑ Profil: Lycéenne
๑ Club: Artistes

MessageSujet: Re: Âsa arrive, portée par le vent ~   Février 13th 2012, 01:48

Merci de cet accueil !

Il ne faut pas désespérer, c'est vrai que les débuts sont difficiles en général, mais avec un peu de persévérance ça viendra, tu verras !

Merci pour l'avatar, j'avoue que j'ai trop flashé sur les yeux ! *sort* Et ma fiche est bientôt finie maintenant, il me reste un bout du caractère à développer et ce sera bon !

EDIT : Fiche terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thake Hamilton
Terre
Terre
avatar

Messages : 161
Popularité : 211
Date d'inscription : 23/01/2012
Age : 22

Carte identitaire
๑ Chambre: o1
๑ Profil: Lycéen
๑ Club: Les affamés

MessageSujet: Re: Âsa arrive, portée par le vent ~   Février 14th 2012, 09:02

    Alors alors, je trouve ton histoire émouvante. Malgré quelques infimes répétitions (seulement) et un oubli de mot ("Et encore, je n'en même plus sûre." -> Suis ^^) , le fait que tu aies choisi de parler à un docteur est très original, également le fait que ton élément te soit apparut dans le coma.
    Ta description physique est belle aussi, j'aime comment ton personnage s'aime et se met en valeur, ça lui donne beaucoup de charme. :3
    Description mentale intéressante aussi, c'est sympa l'idée de mettre un témoignage des personnes avant chaque sujet. ^^

    Tout ceci dit, tu es la première validée et sans reddition, donc tu as mes félicitations ! o/

    Tu seras dans le dortoir F, chambre o1, avec.... Bah pour l'instant personne, comme il n'y a encore personne xD Merci de l'indiquer dans ta carte identitaire !

    Amuse toi bien sur Street Sky o/

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://street-sky.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Âsa arrive, portée par le vent ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
Âsa arrive, portée par le vent ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Portés par le vent
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» 700 haïtiens déporté en 5 jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
๑ Street Sky :: PAPERASSE ADMINISTRATIVE :: Dossier d'inscription :: × Dossiers acceptés-
Sauter vers: