Vole loin de là, attrape le savoir...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Leerin fait son entrée fracassante !

Aller en bas 
AuteurMessage
Leerin McGarret
Eau
Eau
avatar

Messages : 14
Popularité : 17
Date d'inscription : 22/02/2012

Carte identitaire
๑ Chambre: 01
๑ Profil: Lycéenne
๑ Club: Les paparazzis

MessageSujet: Leerin fait son entrée fracassante !   Février 22nd 2012, 16:35











Leerin McGarret
15 ans . Water . Troisième année . Lycéenne . Australienne . Les paparazzis . Thème musical

Il était une fois ...
"C'était l'aube d'une vie nouvelle."

C'était le jour où mes parents se sont rencontrés. Le soir de son vingt-septième anniversaire, elle et ses copines étaient allées faire la fête en ville, lors d'une soirée de belle nuit. Ses cheveux dorés comme les champs de blés étaient lâchés et ondulés, flottants ça et là dans la brise nocturne. Bien entendu, elle attirait tout les regard. D'une nature dégoutée de tout, elle n'accordait d'attention qu'à une poignée de personnes, rares étaient les élus qui avaient le droit de plonger leurs yeux dans son regard, certes bicolore, mais magnifique. Ce soir là, c'était Jaden, un homme un peu confus dans ses gestes et silencieux dans ses mots. Maman, autrement appelée Elise par ses potes, ou Elie par ses proches, avait trouvé en son cœur un goût sucré de la vie. Ce pauvre homme n'avait que faire de l'avenir et de ce qui l'entourait, et personne ne savait exactement ce qui se tramait dans les neurones de l'homme aux cheveux ébène, la peau allée et aux yeux d'or. Les deux adultes, sous le charme l'un de l'autre, de cette nuit le germe de ma création éclot.

"C'est le premier sourire que je vois de toi."

Maman n'est pas du genre pleine d'humour et à rire aux éclats devant qui le veut. D'ailleurs, Jaden n'avait encore jamais vu l'expression de joie sur son visage, si ce n'est un sentiment de désir et un air de plaisir. Elle était loin de se douter que la nuit avec l'homme allait troubler son esprit et la changer du tout au tout. C'est dans une clinique, en Australie, que je suis née de cette union hazardive. Les enfants ne se rappellent pas de leurs souvenirs bébés, mais moi, je me souviens du visage de Jaden essoufflé de sa course lorsqu'il était venu me voir pleine de cette substance gluante et écœurante. Il avait l'air à la fois effrayé et content. Peut-être que la responsabilité d'avoir un enfant ne lui plaisait pas. Mais moi, j'ai toujours vu maman sourire, donc je sais ce que c'est qu'être heureux en voyant son radieux visage scintiller lorsqu'elle me voit. Depuis ce jour où elle avait finalement décidée de partager sa vie avec l'homme qui se trouvait être mon père, maman riait aux éclats et profitait de toutes les bonnes choses que la vie pouvait donner. Mais son passé et on ancien dégout restent inconnus aux yeux de tous.

"Votre fille à des problèmes psychologiques."

Depuis toute jeune, je suis d'un naturel possessif. Il n'est pas seulement sentimental, il en est même devenu matériel : tout, je devais absolument tout capturer, ce qui m'entourait, le paysage. Faute de moyens pour tout garder, je prenais tout en photo et je les affichais un peu partout dans ma chambre. Par toutes ces belles choses qui vivaient autour de moi, j'avais fini par m'isoler des autres humains. Je n'étais pas très douée à l'école, je dirais même plus que ce qui me sauvait de tout c'était ma mémoire quasiment indestructible. Tous mes souvenirs je les gardaient tels que je les avais vécus. Je m'étais mise à parler au choses inertes du paysage, comme les arbres, le sol, les nuages... Les gens me prenaient pour une folle et n'osaient même plus m'approcher. Les professeurs s'étaient inquiétés de ça, et des rumeurs que lançaient les autres enfants sur moi, et avaient fini par convoquer mes parents pour leur expliquer la situation. Ils m'avaient confisqué mon appareil photo que j'avais eu lors d'un anniversaire, et mon journal dans lequel j'écrivais à longueur de journée. La condition pour que je les récupère était que je devais me faire à nouveau des amis et ne plus rester seule. J'avais essayé, longuement, en mettant toute mon ambition, après tout, je ne pouvais plus capturer autres chose que des sentiments. Seulement, avec mon caractère hyper actif et mes délires bizarres, on ne voulait toujours pas de moi.

"C'est un miracle qu'elle soit encore en vie."

Je n'avais plus ni amis ni entourage tel qu'il soit. Je passais mes journée à regarder le reflet de diverses chose dans l'eau brillante du lac non loin de ma modeste maison. Des enfants du quartier étaient passés par là, et m'avaient reconnue de dos. Ne m'aimant pas, ils m'avaient jeté un espèce de gros cailloux, qui atterrit dans mon dos. A la fois déséquilibrée et assommée, j'avais basculé dans l'eau du lac, et j'avais du y rester en apnée pendant une bonne trentaine de minute lorsqu'un civil avait vu ma veste jaune flotter dans l'eau. Il s'était empressé de venir me chercher, et d'appeler mes parents. J'avais été sans tarder transférée aux urgences : j'avais de l'eau dans les poumons, j'étais étouffée, mais mon cœur battait encore, chose miraculeuse qui ne s'était encore jamais vue. La chance était avec moi et mes parents, qui avaient eu une frayeur à faire un arrêt cardiaque.

"C'est ton nouveau chez toi !"

J'atteignais l'âge de douze ans quand on avait déménagé de l'autre côté de l'Australie, où j'avais pu recommencer ma vie normalement. J'avais rencontré une fille du nom de Sarah, qui était bien vite devenue ma meilleure amie. j'avais beau être dynamique et "folle", les gens m'aimaient comme j'étais. On avait tous monté un club de sport, enfin, de surf, avec toutes les belles vagues que nous offraient la mer. J'avais passé deux ans avec ma bande de copains composée de douze personnes. Je dirais même que j'étais presque la préférée de tout le monde. Bien sur, c'était Sarah, bien plus calme que moi, qui était la chouchoute, mais peu m'importait, nous étions tous unis et soudés. A l'âge de quatorze ans, je commençais à avoir des troubles du sommeil, des rêves hallucinogènes qui perturbaient un peu ma conscience. Je me posais des tas de questions. Une île ailleurs, pour des gens comme moi ? Ceci ne pouvait pas être possible, ma place était ici, avec mes amis et mes parents. C'était ce que je pensais, jusqu'au jour où je me suis réveillée sur celle-ci. D'ailleurs, je me demande si ces souvenirs sont les miens, ou si je les ais inventés.
PHYSIQUEMENT ?
A vrai dire, je n'ai presque rien en commun avec le côté maternel, si ce n'est la couleur de mes yeux. Bicolores, ou autrement dit, vairons. Mon œil gauche est d'une couleur bleue, tandis que le droit est vert. Particularité flagrante qui attire bien des regards. Mes cheveux pourraient paraître plutôt courts si on ne remarque pas ma longue couette que je coiffe de côté - ils sont bourrés d'épis. Ils sont d'une couleur noisette et agréable à lustrer des yeux. Mon visage n'est ni trop rond ni trop anguleux, il à une forme normale, mais qui se marie bien avec mon sourire constant. Il affiche beaucoup d'expression, faciles et légères, mais pourtant sincères. De taille, je suis normale pour mon âge : je dois mesurer aux environs d'un mètre soixante-et-un. Je ne suis pas mince, mais pas grosse non plus, à peine grasse, ce qu'il faut pour avoir un poil de poignée d'amour, et de la chair à saisir au niveau dans jambes et des cuisses. Mon ventre en reste plat, et ma poitrine.. On pourrait croire que je n'en ai pas, mais c'est seulement que je la cache bien sous mes jogging, puisqu'elle est un peu (même beaucoup) prononcée. Je porte des joggings presque tous les jours de la semaine... Sauf occasion. Les couleurs sont pour la plupart du temps jaune, étant elle même ma couleur favorite, et puis, celle-ci me va très bien. On me prend facilement pour un garçon.
MENTALEMENT !
Caractère, pour le dire, j'en ai, et pas qu'un peu ! Je suis une teigne, une vraie, toujours à courir partout, à me défouler, à profiter pleinement de chaque instant présent... Enfin, on pourrait comparer ça à de l'hyperactivité, pour faire simple. Je suis toujours d'humeur joyeuse et dynamique, pleine d'énergie et rigolote. Je n'ai honte de rien, je n'ai rien à cacher, et j'assume pleinement mes paroles et mes gestes. Mais ce gros de mon caractère n'a pas que des qualités, j'ai aussi un tempérament très sensible, ce qui fait que je pleurs très souvent, et pour rien. De plus, ce n'est pas de susceptibilité dont il manque. Oui, je me vexe très facilement, quand il s'agit de quelque chose qui me blesse. Mais genre, j'en ai absolument rien à foutre (excusez le terme) du jugement qu'auront les autres de moi. De toutes façons, je suis moi-même franche et très directe dans mes remarques. Comme vous l'auriez surement remarqué, je dis beaucoup "moi moi moi" ... Je ne suis pas mégalo, ni égocentrique, c'est juste que j'aime me démarquer des autres.

Mais derrière ce côté plein de vie, il m'arrive aussi de rester calme et de penser, je suis plutôt vaporeuse, et j'aime rêver d'avenir, de ce qu'il y a ailleurs, de toute chose possible... Et j'aime le surf aussi, énormément. J'aime être gentille, mais je suis plutôt associable de base... Genre je déteste quand les gens que je ne connais pas viennent me parler, je fais mine de les ignorer. Mais je n'en suis pas moins drôle et attachante.
ET MOI, ALORS ?!
Ton prénom, ou surnom : Kooga
Ton âge : 15 ans
Ton expérience en rplay : Un an et demi, mon nombre de lignes varie selon le rp ^^
Ton avis sur le design : Beau, de jolies couleurs Very Happy
Ton avis sur le contexte : Intéressant ^^
Comment as-tu découvert Street Sky : Une amie me l'a montré
A rajouter ? Non, rien Smile

Code :Validé par Thake :3
© Copyright 2011 - Fiche de présentation : LYLINEE - Twi Art



Dernière édition par Leerin McGarret le Mars 2nd 2012, 13:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thake Hamilton
Terre
Terre
avatar

Messages : 161
Popularité : 211
Date d'inscription : 23/01/2012
Age : 22

Carte identitaire
๑ Chambre: o1
๑ Profil: Lycéen
๑ Club: Les affamés

MessageSujet: Re: Leerin fait son entrée fracassante !   Février 28th 2012, 19:15

Tout d'abord bienvenue sur Street Sky, je vois que tu t'es inscrite finalement, merci ! Smile
J'ai validé ton compte, et comme je m'y attendais ton personnage est classe :3 Bonne continuation à toi !

Edit : J'ai vu que tu avais finis ta fiche Smile
Ton histoire est sympathique, tes descriptions physique et mentale aussi, à par une ou deux fautes de français, je n'ai rien à redire ^^
Tu es donc validée ! Tu seras chambre o1 avec Âsa Snäll, Alaska Alehandra et Vivianne Morlambroise, pense à l'indiquer dans ta fiche ! Amuse toi bien sur le forum Smile

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://street-sky.forumactif.fr
 
Leerin fait son entrée fracassante !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une entrée fracassante
» Une entrée fracassante !
» Une entrée fracassante [PV Labocata]
» Jamesy fait son entrée!! (Serdaigle)
» Navamii fait son entrée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
๑ Street Sky :: PAPERASSE ADMINISTRATIVE :: Dossier d'inscription :: × Dossiers acceptés-
Sauter vers: