Vole loin de là, attrape le savoir...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Collision dans 3... 2... 1... [PV Leerinou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Collision dans 3... 2... 1... [PV Leerinou]   Mars 4th 2012, 14:45

- Tu es libre de ta vie et de tes choix : veux-tu aller sur l'île de Street Sky où l'on t'attend ?

Sa belle-mère - non officielle, elle n'était pas mariée, mais enfin peu importe -, Hind, lui souriait tandis que le tonnerre grondait dans le lointain. Ce n'était pas un tonnerre effrayant, comme celui de la Terre, mais étonnamment familier, rassurant et chaleureux comme un ronronnement de chat. On aurait dit qu'il lui parlait à sa façon, qu'il lui disait "oui, viens sur cette île que tu ne connais pas et dont tu n'as jamais entendu parler, tout est comme ça doit être, tout est bien."

Alors elle avait dit oui. Normal ! Et depuis à peu près quatre heures maintenant, depuis l'instant où elle avait été téléportée sur l'île dans les nuages plus précisément, elle ne cessait quasiment pas de courir en poussant des cris. C'était trop excitant. Tout était paisible et magnifique, tout sentait bon. Le seul défaut, c'est que c'était très peu peuplé. En fait, elle n'avait vu qu'une personne jusqu'ici, un monsieur qui l'avait conduite - tant bien que mal - à l'école et à sa chambre en fin d'après-midi, en l'informant qu'elle partagerait cette dernière avec trois filles dénommées Âsa Snäll, Alaska Alehandra et Leerin McGarret - pour son plus grand plaisir, elle avait hâte de les rencontrer. Comment il l'avait localisée ? Comment il savait qui elle était ? Peu importait, et elle était tellement émoustillée par toutes ces découvertes qu'elle n'avait même pas pensé à l'accabler de questions. Elle avait surtout passé son temps à rigoler et à lui expliquer qu'il devrait porter un nœud de cravate plus serré. Il avait paru déconcerté par cette remarque, elle l'avait noté. Pourtant, c'était vrai, il était beaucoup plus sexy avec un nœud de cravate moins gros. Elle avait même pris la peine de grimper sur ses épaules et de le resserrer elle-même pour le lui prouver, et il était beaucoup plus séduisant après. Enfin, il l'aurait été s'il ne l'avait pas regardée au même moment comme si on venait de le forcer à avaler un quart de brie. Il était un peu bizarre, ce bonhomme, mais très gentil ! Il devrait juste raser sa moustache, personne n'aime les moustaches. Malheureusement, elle n'avait pas de rasoir sur elle à ce moment-là, mais elle lui avait quand même longuement vanté les mérites de l'absence de pilosité faciale jusqu'à ce qu'il la fasse entrer quasiment de force dans sa chambre et parte en courant très vite - peut-être avait-il eu peur de rater un rendez-vous important.


*Je me demande comment il s'appelle ? Je lui ai pas demandé. Oh, y a toutes mes affaires dans ce meuble ! C'est bien organisé, et la vue est trop belle !*

Vivi ouvrit la fenêtre en grand, grimpa sur son lit et se mit à sauter dessus en rigolant. Deux minutes après, elle se lassa et s'assit en tailleur sur sa couette, la mine boudeuse.

- Pfff... Y a personne... J'me demande quand est-ce qu'elles vont arriver, les autres !

Pour se distraire, elle joua à faire-marcher-ses-doigts-sur-le-matelas. Ce n'était pas un jeu très amusant et elle commençait à s'ennuyer QUAND SOUDAIN : la porte s'ouvrit ! Elle se détendit comme un ressort et bondit sur la nouvelle venue en poussant un cri de joie, s'accrochant fermement à son cou comme un bébé koala.

- Bonjour toi ! Tu es une de mes nouvelles colocataires ? babilla-t-elle à toute vitesse sans tenir compte dans un premier temps des protestations de la jeune fille - s'il y en eut. Tu t'appelles comment ? Attends ! Laisse-moi deviner ! Alaska Alehandra ! C'est ça ? Tu as une tête à t'appeler comme ça ! Moi, je m'appelle Viviane Morlambroise, mais tu peux m'appeler Vivi !
Revenir en haut Aller en bas
Leerin McGarret
Eau
Eau
avatar

Messages : 14
Popularité : 17
Date d'inscription : 22/02/2012

Carte identitaire
๑ Chambre: 01
๑ Profil: Lycéenne
๑ Club: Les paparazzis

MessageSujet: Re: Collision dans 3... 2... 1... [PV Leerinou]   Mars 13th 2012, 10:33

    Quel était ce drôle d'endroit dans lequel j'avais atterris ? Rien n'était semblable aux rêves que je faisais.. Enfin, peut-être l'ambiance, juste un peu. Dans mes rêves cet endroit se trouvait loin au dessus des nuages, mais ça n'était pas possible ça, si ? Et puis, même que les être vivant, ils naissaient à partir d'un fruit sur un arbre.. Et ces bébêtes là, les Inus, je crois, des sortes de loups qui sont composés d'un élément, et qui nous choisissent.. Rah, j'y comprenais rien moi ! Mais ce que je savais, c'est que toutes ces choses qui sortent de l'ordinaire étaient un véritable trésor, j'allais m'éclater à tout explorer ! C'est d'ailleurs ce que j'avais décidé de faire dans un premier temps, me promener sur cette île qui avait l'air si grande ! .. Je pouvais voir des personnes dans les airs, ils devaient surement faire parti du club de surf, ça devait être cool de pouvoir caresser le vent comme ça.. Je ne pense pas que l'élément qui m'aie été attribué soit l'air. D'ailleurs, je ne savais pas quel Inu m'avait choisi, ni pour quelle raison. C'est vrai, après tout, je n'était pas forte à l'école et je n'avais rien de particulier, à par ma bonne mémoire pour les choses que j'aime... Mais là n'était pas la question. Il me fallait explorer, découvrir cet endroit, et quel était l'élément qui habitait en moi.

    J'avais longuement traversé les plaines de d'île, enfin, pas tout, puisqu'elle était très grande, et j'aurais surement le temps de m'y promener encore, une autre fois. Mais la fatigue avait commencé à s'emparer de mon corps, surement du au voyage, et aux palpitations de mon cœur lorsque je courrais partout dans cette verdure en respirant cet air et ce doux parfum de liberté, de pureté. Oui, c'était sur et certain, il n'y avait aucune pollution à cet endroit, même à ce demander si on ne se trouvait pas dans le monde d'Hansel et Gretel. Mais j'y pensais, je n'avais pas encore exploré ma nouvelle demeure, qui était d'ailleurs le premier endroit que je devais explorer, l'académie, bien entendu ! Et puis, peut-être que ma chambre était elle aussi pleine de choses bizarres et fascinantes, et mes partenaires de chambres seraient peut-être très gentilles, et j'allais me faire des amies et et... Et je m'emportais.

    Puis je m'étais enfin dirigée vers l'imposant établissement pâle en couleurs. J'avais dans ma poche un petit plan de ses allées et couloirs, de la disposition des bâtiments, et d'autres indications, qui n'allaient probablement pas me servir pour l'instant. Je cherchais le chemin pour me diriger vers l'internat où se trouvait le dortoir des filles. Je n'avais pas eu beaucoup de mal, étant donné que celui-ci se trouvait dans le bâtiment principal, pilier de l'académie, le bâtiment le plus imposant, celui qu'on ne peut pas louper du regard. Même en lui tournant le dos, il est tellement gros qu'on peut le voir, si, je vous assure !
    J'étais dans le couloir des dortoirs, et je le longeais jusqu'au bout cherchant mon nom sur le panneau affiché sur chaque porte qui longeaient elles aussi ce long chemin. Manque de bol, j'étais passée du mauvais côté, et ma chambre se trouvait à l'opposé de la porte par laquelle j'étais arrivée.

    J'avais à peine eu le temps d'entrouvrir le passage menant à ma demeure, qu'une chose encore identifiée m'avait sauté dessus, me faisant presque basculer. Je m'étais remise de ma surprise, et j'avais pu voir que c'était une petite fille aux cheveux dorés qui s'était accrochée à moi. Elle m'avait posé une question, mais je n'avais même pas eu le temps de répondre qu'elle enchaina sur une nouvelle phrase. D'après elle, je m'appelais "Alaska Alehandra" .. Ce devait être une des autres filles de cette chambre. Mais cette petite là, je l'aimais déjà, aussi dérangée du cerveau que moi, sur et certain qu'on allait s'entendre. Des idées fourbes traversaient déjà mon esprit. Je l'avais attrapée, décollée de moi, et tendu devant moi à bout de bras, ce qui n'étais pas difficile comme sa taille était assez réduite et son poids comme celui d'un poids-chiche, et je l'avais jetée sur le premier lit venu, moi suivant après elle, et je l'avais assommée de chatouilles, en rigolant de façon sarcastique.


    - D'où je m'appelle comme ça petite créature ?! Je n'arrêterais pas cette torture avant que tu n'avoues mon vrai prénom ! YAHAAAA

    Et je la chatouillais de plus en plus, la petite "Vivi", mais je pense que c'était moi qui devait le plus rire dans l'histoire. Un premier contact, une première amie, c'était absolument génial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Collision dans 3... 2... 1... [PV Leerinou]   Mars 22nd 2012, 18:55

Vivi était très chatouilleuse. Elle se tortillait dans tous les sens sur le lit en rigolant et en essayant d'échapper aux assauts de l'étrangère.

- D'où je m'appelle comme ça petite créature ?! Je n'arrêterai pas cette torture avant que tu n'avoues mon vrai prénom ! YAHAAAA
- HIIIIIIII ! NON ARRÊÊÊÊTEEEEUUH HAHAHAHAHA ! Âsa-Âsa Sn... Snäll ? Hihihihihi !


À force de convulsions, elle tomba du matelas et essaya en gloussant de ramper vers le dessous du lit voisin pour se cacher. Elle s'écroula par terre en se tenant le ventre, s'agitant follement comme une crevette hors de l'eau. Bon, à vrai dire, je n'ai jamais vu de crevette tirée de l'eau mais je suppose que ça gigote. Sinon on peut très bien imaginer une truite hors de l'eau, mais comparer un enfant à une truite, bof, et puis c'est plus mignon une crevette puisque c'est déjà usuel dans la langue française d'appeler les marmots "crevettes". Note, c'est vrai qu'en général quand on le fait, ce n'est pas pour faire plaisir. "Crevette", c'est aussi comme ça que Moe appelle Calvin dans Calvin&Hobbes quand il veut se moquer de lui. Enfin soit, on s'en fout, et je viens de pondre tout un paragraphe qui sert à rien.

- Hiiiiiiiii ! Oh non hahahahaha ! Je sais ! Je sais ! Leeriii-hiiii-hiii-hiiiiin McGarret !

Il lui fallut un moment pour se reprendre et pouffant toujours par intermittences, s'asseoir sur ses genoux et la moquette. Les larmes lui étaient montées aux yeux à force de rire et elle avait deux petites tapes roses sur les joues comme une poupée en porcelaine. Ses cheveux étaient un peu décoiffés et pleins de tifs. Pour la première fois, elle regarda vraiment le visage de l'inconnue. C'était une brune plutôt mignonne, mais un autre détail souleva instantanément son intérêt :

- Oooooh !... T'as des drôles d'yeux. Un bleu et un vert ! s'étonna-t-elle en tendant ses doigts vers eux comme pour les toucher.

Vivi n'avait encore jamais vu de yeux vairons et cette particularité la fascinait. Elle trouvait ce regard étrange mais très beau. Elle se rapprocha de Leerin pour l'examiner de plus près, peut-être un peu trop près, d'ailleurs, et une explication lumineuse traversa son esprit :

- T'as échangé un œil avec quelqu'un d'autre ? Un peu comme quand moi je faisais collection de cartes de monstres et que j'échangeais mes cartes avec des copains pour en avoir des qui soient plus intéressantes ? C'est possible de faire collection d'yeux ? Mais on peut pas en avoir plus de deux à la fois ! Ou alors tu les mets dans des bocaux, après ? Tu vas mettre des bocaux pleins d'yeux partout dans la chambre ? Ce sera trop coooool ! Est-ce que je pourrai les toucher ? C'est lequel des tiens que t'as donné ? Et puis comment tu juges la valeur d'un œil ? Et les miens, ils valent beaucoup ? Mais je donne pas !
Revenir en haut Aller en bas
Leerin McGarret
Eau
Eau
avatar

Messages : 14
Popularité : 17
Date d'inscription : 22/02/2012

Carte identitaire
๑ Chambre: 01
๑ Profil: Lycéenne
๑ Club: Les paparazzis

MessageSujet: Re: Collision dans 3... 2... 1... [PV Leerinou]   Mars 23rd 2012, 13:33

    La petite chose blonde que j'avais torturé jusque là avait enfin fini par prononcer mon prénom. Allelujah ! Mais je ne pouvais cacher que je m'étais bien amusée. J'espérais que nous soyons les meilleures amies du monde. Mais, elle s'était calmée un peu de temps après que j'eus fini de la chatouiller, et s'approcha dangereusement de mes yeux. Elle m'avait sorti toute une philosophie de bêtises amusantes. Alors comme ça j'étais une collectionneuse d'yeux, et je les échangeais comme des cartes ? Cette idée me plaisait, et pas qu'un peu. J'avais fais mine de réfléchir, avec un regard malicieux, la fixant dans ses grands yeux bleus. Elle ne les échangeait pas, elle ? C'est ce qu'on allait voir. Une fois de plus, je lui avais bondi dessus, essayant de l'attraper d'une façon douce et chatouilleuse, et je parlais d'une voix ironique et sarcastique :

    - Hahaha, oui je suis une collectionneuse d'yeux, et je vais t'arracher les tiens pour les mettre dans un bocal MOUAHAHA !

    Quelle idée, de mettre des yeux dans un bocal. Non, les miens étaient un "souvenir de ma mère, la seule chose dont j'avais hérité d'elle". Trêve de plaisanterie, après tout, peut-être qu'elle allait vraiment croire que le marché noir d'yeux ça se faisait. Pauvre petite, elle allait probablement faire des cauchemars. Je l'avais serrée contre ma poitrine en lui caressant sa fine chevelure blonde.


    - Mais non, ça n'existe pas les yeux en bocal, que dans les cauchemars ! Je suis née comme ça, ma maman aussi les avait comme ça.

    Je m'était allongée sur mon lit, sur le dos, et je regardais le plafond. Quelques posters iraient très bien ça et là, en décoration. Ainsi qu'un lecteur CD sur la table de nuit, et une plante carnivore. Ouais, c'était la classe ça, avoir une plante carnivore. Je m'étais vivement relevée, et je regardais ma compagne avec de grands yeux.

    - Et toi, tu viens d'où ? D'une planète d'extra-terrestres avec les poils jaunes et les yeux fais de gelée d'eau ? Je parierais même que les gens de là bas ont tous des trucs bizarres à cacher comme une queue ou un septième orteil !

    Et, pour la troisième fois, je lui bondis dessus pour lui enlever ses chaussures.


    - Montre moi ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Collision dans 3... 2... 1... [PV Leerinou]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Collision dans 3... 2... 1... [PV Leerinou]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
๑ Street Sky :: HORS RP :: Archives :: Rp's :: Dans Street Sky :: Bâtiment principal-
Sauter vers: